Le conseil scolaire catholique du district d’Halton

Une plateforme d’apprentissage flexible donne à tout élève de l’accès aux ressources


Contexte

Le conseil scolaire catholique du district d’Halton (HCDSB) est un conseil scolaire de l’Ontario qui dessert plus de 33 000 élèves dans les communautés de Burlington, Georgetown, Halton Hills, Milton et Oakville. Elle chapeaute 45 écoles primaires, 9 écoles secondaires et 1 centre d’éducation aux adultes. Plus de 40 000 élèves fréquentent les établissements du HCDSB.

APERÇU

Client: Le conseil scolaire catholique du district d’Halton
écoles primaires: 45
écoles secondaires: 9
centre d’éducation aux adultes: 1

Download the PDF

STATISTIQUES RELATIVES À PORTFOLIO ET À L’EAV POUR L’ANNÉE SCOLAIRE 2017-2018:

  • Plus de 100 000 preuves d’appren-tissage ont été recueillies dans les écoles de l’Ontario
  • Les enseignants ont créé plus de 12 394 rétroactions concernant les objets de Portfolio
  • L’année scolaire 2017-2018 comptait plus de 586 000 élèves utilisateurs de l’EAV en Ontario
Le conseil scolaire catholique du district d’Halton Logo

Joanne Kenney, conseillère pédagogique et personne responsable de l’environnement d’apprentissage virtuel (PRÉAV) pour le HCDSB, s’est adressée à D2L pour expliquer comment les écoles de son district uti-lisent Brightspace dans l’environnement d’apprentissage virtuel (EAV). L’un des outils de Brightspace, notamment Portfolio, est largement utilisé dans l’EAV du HCDSB. Les enseignants utilisent Portfolio pour conjuguer l’apprentissage en classe et les expériences hors classe. Joanne a raconté comment quatre enseignants de l’école secondaire catholique Christ the King (CtK) de Georgetown, en Ontario, utilisaient Portfolio dans l’EAV. Voici les histoires de ces quatre enseignants de l’école CtK:

LINDSAY CHEAL, UNE ENSEIGNANTE D’HISTOIRE ET DE LEADERSHIP, UTILISE L’EAV POUR TOUS SES TRAVAUX, LEÇONS ET ÉVALUATIONS

Lindsay Cheal enseigne l’histoire et le leadership aux élèves de 10e à 12e année de l’école CtK. Elle utilise l’EAV pour tous les travaux des élèves depuis 3 ans. Tous les travaux de sa classe sont sur l’EAV; ils sont soumis virtuellement par le biais de cette plateforme et sont évalués de façon numérique. Lindsay croit que son approche mixte favorise la responsabilisation des élèves en ce qui a trait à leurs travaux et recherches.

L’EAV lui permet de poursuivre une leçon même après que les élèves aient quitté la classe. Elle peut téléverser des ressources de soutien comme des vidéos, des images et des diagrammes pour développer ce qu’ils ont appris en classe au cours de la journée.

Lindsay a l’intention de continuer d’utiliser l’EAV dans ses classes pour l’année scolaire 2018-2019. Au cours d’une prochaine visite d’un champ de bataille, elle demandera à ses élèves d’utiliser Portfolio dans l’EAV pour documenter des preuves d’apprentissage.

LAURA BRAGA UTILISE L’EAV AVEC SES ÉLÈVES DE LA CLASSE DE FRANÇAIS

Au cours de l’année scolaire 2017-2018, Laura Braga a mis à l’essai l’application Brightspace dans l’EAV pour sa classe de français de 9e année. Les élèves devaient lire des textes en français, s’exercer à utiliser des dialogues et s’enregistrer au moyen d’outils de l’EAV. Ils pouvaient s’enregistrer à la maison ou à l’école, selon l’endroit où ils se sentaient le plus à l’aise. Certains élèves utilisaient la solution Brightspace Capture™ (un outil d’enregistrement, de partage, de gestion et de recherche de vidéos dans l’EAV), alors que d’autres utilisaient Brightspace Portfolio (un outil de collecte d’artéfacts et de stockage de preuves d’apprentissage). Les élèves étaient très heureux d’utiliser leurs téléphones cellulaires pour effectuer le travail. Laura pouvait ensuite évaluer la performance de chaque élève et fournir une rétroaction directement par le biais de l’EAV.

Laura compte utiliser l’EAV dans ses classes d’anglais pour l’année scolaire 2018-2019. Certaines de ses idées comprennent l’utilisation de l’EAV pour des critiques de livre, des annonces publicitaires fictives sur des livres que les élèves ont lus, des balados et des discussions de cercle littéraire.

"Les élèves ne peuvent pas inventer d’excuses relatives aux documents perdus; ils savent comment accéder à l’EAV et tout s’y trouve."

Lindsay Cheal

PORTFOLIO EN SORTIE ÉDUCATIVE AU MUSÉE ROYAL DE L’ONTARIO

Lauren Prisniak, une enseignante d’histoire de l’école CtK, aime utiliser Portfolio avec ses élèves de 10e à 12e année. Au cours de l’année scolaire 2017-2018, après avoir utilisé Portfolio avec ses élèves d’histoire de 12e année lors d’une sortie éducative au Musée royal de l’Ontario, elle découvrit que l’expérience avait amélioré la confiance des élèves. Le travail était simple: découvrir la documentation de preuves historiques
par l’entremise de vidéos, de pistes audio et d’images. Les élèves devaient également rédiger un texte concernant la preuve historique et indiquer pourquoi elle était importante. Ils étaient libres d’explorer le musée et de documenter leurs découvertes grâce à l’application Portfolio de l’EAV. De leur propre chef, certains élèves firent semblant de s’interviewer les uns les autres pour expliquer ce qu’ils voyaient, tout comme s’ils étaient des présentateurs de nouvelles. Les conversations étaient authentiques puisque les élèves ne se sentaient pas observés de trop près. Les commentaires ultérieurs furent positifs; les élèves ont bien aimé l’expérience et la créativité permise par l’utilisation de Portfolio dans l’EAV.

UTILISER PORTFOLIO POUR SORTIR DE LA CLASSE

Myles Sloan a utilisé Portfolio avec sa classe de géographie de 9e année de 2017-2018 pour capturer les changements qui survenaient au fil du temps dans un réservoir naturel derrière l’école CtK. Au cours de l’année scolaire, il amena sa classe à l’extérieur à trois reprises et leur fit choisir une plante, un animal ou arbre et un élément qui les intéressait. Les élèves devaient ensuite utiliser Portfolio pour effectuer un suivi des changements au fil du temps, de l’hiver (début du travail) à la fin du printemps. Les élèves devaient notamment poser une question telle que « pourquoi un arbre conserve-t-il ses feuilles alors que tous les autres sont dénudés? » Une fois la preuve recueillie, les élèves devaient créer de l’imagerie intermittente et utiliser leur preuve d’apprentissage pour effectuer des recherches en classe et trouver pourquoi les choses changeaient et de quelle façon. Les rétroactions des élèves et des parents étaient positives.

Actuellement, Myles démarre un projet de recherche avec ses élèves de géographie de 9e année de 2018-2019 pour découvrir comment les espèces envahissantes se retrouvent dans les Grands Lacs et comment elles arrivent au Canada. Il prévoit utiliser l’EAV tout au long de l’année pour aider ses élèves.

"Les parents ont vraiment apprécié l’approche pratique… Ils appréciaient
le fait qu’il ne s’agissait pas encore d’un autre travail théorique sur papier."

Myles Sloan

Conclusion

L’outil Portfolio de l’EAV est un outil robuste, disponible pour tous les enseignants de tous les conseils scolaires financés publiquement de l’Ontario. L’EAV comprend toutes les fonctions de Brightspace en plus du contenu exhaustif du ministère. Vous voulez en savoir plus sur Portfolio? Lisez notre publication de blogue « How a Digital Portfolio can Help Ontario Teachers (Comment un portfolio numérique peut aider les enseignants de l’Ontario). » Pour obtenir Portfolio dans l’EAV pour votre classe ou école, communiquez avec votre personne responsable de l’environnement d’apprentissage virtuel (PRÉAV) ou envoyez un courriel à K12Ont@D2L.com.

Need more information?

Would you like to talk to a real person? Pull up a chair and we'll put on some coffee.

Let's talk